L’été où je t’ai trouvé – L’été devant nous

Sans titre 2        ~ Auteur : Jenny Han  ~ Nombre de pages : 310 pages ~ Parution : 2011 – 2012 ~ Genre :  YoungAdulte – Romance ~

Note du 2e tome : 3,5   Note du 3e tome :3,25
Résumé du 2e tome :

« Belly avait l’habitude de compter fébrilement les jours avant ses retrouvailles avec Conrad et Jeremiah, dans la maison de la plage. Mais… rien n’est plus comme avant. Conrad s’est renfermé sur lui-même et il ignore Belly qu’il a pourtant aimé l’été passé. Quand Jeremiah appelle la jeune fille à l’aide car Conrad a disparu, elle décide de tout faire pour retrouver celui qui fut son premier amour… Belly et Jeremiah prennent la route vers le seul endroit où Conrad a pu se réfugier : la maison de la plage… »

Mon avis :

Je fusionne les chroniques des deux tomes en un. Je vais parler des deux dans les paragraphes suivants.

J’ai lu le 1er tome en été, bien contente car quoi de meilleur que de lire un livre d’été pendant la saison. En étant à la bibliothèque cette été je me suis dis que ce serait pas mal de lire au moins le 2e tome 1ans après. Par chance il y a même eu le 3e tome pour finir la trilogie.

En lisant le 2e tome, j’ai cru affaire à une gamine alors qu’elle a presque 18ans. Ce qui m’a un peu perturbé au début mais je m’y suis fait. On retrouve tous nos personnages de la maison d’été après la mort de Susannah, un été loin de cette maison. On a des retours en arrière de l’année ou des souvenirs plus lointain tout le long du roman. Aussi un 2e point de vue de Jeremiah.

C’était dans la même lignée que du roman précédent, juste un peu plus ennuyant. Mais pour une histoire détente et d’été ça doit passer.

Mais par contre celui qui m’a le plus déçu des trois est le dernier. En le refermant j’ai eu l’impression qu’on s’était moqué de moi. On m’avait fait tournée en rond. Tous ça pour ça. J’avais pensé peut-être un peu d’originalité mais non.

Dans ce 3e tome alors que Belly et Jeremiah sont en couple depuis 2ans, on a pas l’impression que les choses soit changé. On dirait qu’on retrouve tous les personnages comme ils étaient à la fin du 2e tome. Et le comportement de Jeremiah ne colle pas avec le sentiments qu’il dit avoir, comment il l’aime.

D’habitude le triangle amoureux ne m’agace pas au point où je ne peux supporter d’en voir un. Bien sûr il faut qu’il soit bien fait. Alors que là il y a eu un hic. Je n’ai pas adhéré à la fin.

Ce roman montre bien la mentalité des américains. Que ça soit par rapport au mariage, relation, l’âge.

L’écriture de Jenny Han est très bien fait pour ces genres de romans. On voit la maison de Consins, l’été et la relation de deux familles.

Même si j’ai été un peu déçu, c’est quand même un bonne trilogie pour l’été.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s